Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

NLB : Installation et configuration sous Windows 2012R2 / 2016 – Network Load Balancing

0

Sommaire

Présentation de NLB

Le Network Load Balancing est une fonctionnalité intégré à Windows qui permet la mise en place de la répartition de charge au niveau réseau. Elle est souvent utilisée avec IIS/FTP/TSE.

NLB fonctionne avec une adresse IP virtuelle qui est disponible pour l’ensemble des hôtes du cluster.

NLB prend en charge jusqu’a 32 nœuds sur une même cluster, d’après les bonnes pratiques Microsoft il est conseillé de créer des clusters de maximum 8 nœuds.

La fonctionnalité NLB repose sur la répartition au niveau réseau, une des limitations de cette solution est que les tests heatbeats surveille si les hôtes sont en lignes et non le service. Si le service Web d’un des hôtes est non fonctionnel mais que celui-ci répond au HB, des requêtes seront envoyés vers l’hôte.

Représentation d’un cluster NLB :
Cluster NLB

Pré-requis

La mise en place d’un cluster Network Load Balancing il vous faut :

  • Au moins deux serveurs ayant le même service d’installé (pour ce lab j’ai utilisé deux serveurs Web IIS) et deux cartes réseaux. Un carte sera pour le mangement du serveur et une carte dédiée au cluster NLB.
  • A minima 3 IP : 1 IP pour le cluster qui sera virtuelle et une adresse IP pour chaque nœud

Si vos serveurs sont sous Hyper-V, il faut activer l’usurpation d’adresse MAC sur les cartes réseaux dédiés au cluster NLB.
Hyper-v carte reseau

Laisser un commentaire