Windows Admin Center : gérer un cluster Hyperconvergé – S2D

Introduction

Dans ce tutoriel, nous allons voir quelles sont possibilités d’administration d’un cluster HyperConvergé Storage Spaces Direct (S2D) avec Windows Admin Center.

Windows Admin Center est une nouvelle interface d’administration et de supervision pour Windows Server et Windows 10.

Certaines fonctionnalités comme le SDN n’ont pas de console d’administration gratuite pour l’administration hors Windows Admin Center.

Si vous souhaitez voir l’administration de machines virtuelles par cette interface, je vous invite à lire le tutoriel suivant : Windows Admin Center : créer une machine virtuelle sur un hôte Hyper-V.

Ajouter le cluster HyperConvergé

Sur la page d’accueil, cliquer sur Ajouter 1.
Windows Admin Center add server

Cliquer sur Cluster hyperconvergés 1.
Add cluster

Entrer le nom du cluster 1 puis cliquer sur Ajouter 2. Si vous avez déployé un réseau avec SDN cocher la case A pour activer les options d’administration.
Enter server name

Le cluster 1 ainsi que les nœuds 2 sont ajoutés à la liste des connexions.

Avant de pouvoir administrateur le cluster hyperconvergé, il est nécessaire d’ajouter une ressource dessus. Sur un nœud du cluster ouvrir une invite de commande PowerShell et entrer :

Add-ClusterResourceType -Name "SDDC Management" -dll "$env:SystemRoot\Cluster\sddcres.dll" -DisplayName "SDDC Management"

Si la ressource n’est pas ajoutée voici l’erreur qui s’affichera :

Error management

Administration

La plupart des éléments d’administration sont en deux parties, la première Résumé un ensemble d’information sur l’état et les performances et la seconde partie Inventaire permet de lister les éléments et leur administration.

Sur la page de la liste des connexions disponibles, cliquer sur le cluster hyperconvengé pour accéder aux détails.

Tableau de bord

C’est le seul menu qui ne comporte qu’une seule partie et qui affiche un ensemble de statistiques et d’état générale du cluster.

Ordinateurs virtuels

Le résumé affiche un aperçu du statut de l’ensemble des machines virtuelles avec en dessous une consommation des ressources UC/RAM … La partie inventaire permet la gestion avec l’administration dont l’ajout et la suppression d’ordinateur virtuels.

Serveurs

Cette partie affiche les mêmes informations que pour les ordinateurs virtuels mais sur les différents serveurs (nœuds) qui composent le cluster hyperconvergé.

Volumes

Composé aussi de deux parties, la partie Volumes affichent les informations et l’administration des disques durs virtuels créés sur le ou les pools de stockage du cluster.

Lecteurs

Cette section affiche l’état des disques dur physiques des serveurs qui composent le ou les pools de stockage du cluster Storage Space Direct (S2D).

Sur la première capture, on peut voir qu’un disque dur est réservé par serveur comme spare.

Conclusion

Windows Admin Center est un outil indispensable pour administrer les nouvelles fonctionnalités offertes par Windows Server 2016 et 2019 quand l’on ne possède pas les console System Center.


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!



Related Posts


Hyper-V : Live-Migration déplacement d’une machine virtuelle entre deux hôtes
Dans ce tutoriel, nous allons voir comment déplacer un ordinateur virtuel d'un hôte Hyper-V vers un autre hôte avec la fonctionnalité Live-Migration. Cette fonctionnalité s'appel Migration dynamiques, elle ne doit pas être confondu avec la fonctionna

Cluster Hyper-V : installation et configuration
Introduction A travers ce guide, nous allons voir comment mettre en place un cluster Hyper-v sous Windows 2016 Server  étape par étape (peu également être appliqué pour Windows 2012R2). Chaque étape le nécessitant, vous amènera sur un tutoriel pour v

Hyper-V : Commutateur virtuel avec agrégat de port – Switch Embedded Teaming (SET)
Introduction Dans ce tutoriel, nous allons avoir comment créer un commutateur virtuel avec agrégat de port (Switch Embedded Teaming). Depuis Windows 2016, il est possible de créer directement un commutateur virtuel avec un teaming de carte réseau. Su

Laisser un commentaire