VDI : installation et configuration avec Windows Serveur


Windows Server 2016 Windows Server 2019

Préparation

Avant de se lancer dans l’installation des rôles sur les différents serveurs, nous allons préparer l’environnement.

Créer une OU dans l’Active Directory pour les objets ordinateurs.

Nous le verrons dans la configuration de la collection plus tard, il est nécessaire de créer une unité d’organisation pour les ordinateurs virtuels. Je vous conseille une OU dédiée, comme cela il sera plus facile si vous souhaitez appliquer des stratégies particulières à ces ordinateurs.

Sur un contrôleur de domaine, créer une OU dédiée au VDI 1.

Créer un partage pour le stockage des disques de profil utilisateur – UPD

Afin que les données de profil utilisateur ne soit pas perdu, comme pour une ferme RDS, il est possible d’utiliser les disques de profil utilisateur. Un disque de profil utilisateur est un disque virtuel (vhdx) qui stocke les données de profil (Bureau, documents, AppData …).

Sur un serveur, créer un dossier 1 dédié au stockage des UPD.

Folder for store UPD on VDI

Accéder aux propriétés du dossier, aller sur l’onglet Partage 1 et cliquer sur Partage avancé 2.

Cocher la case Partager ce dossier 1 et cliquer sur les boutons Appliquer 2 et OK 3.

Le dossier est partagé, noter le chemin UNC du partage 1, il faudra le renseigner lors de la configuration de la collection.

Les droits pour les serveurs Hyper-V seront configurés automatiquement lors de la configuration de la collection.

Installation du rôle Hôte de virtualisation des services Bureau à distance

Cette étape est facultative et peut être faite en même temps que le déploiement VDI, je vous conseille de le faire séparément afin de pouvoir configurer après l’installation du commutateur virtuel.

Cette étape n’est pas aussi détaillée. Sur le serveur Hyper-V, lancer l’assistant d’installation des rôles, dans la liste des rôles serveurs, cocher le rôle Services Bureau à distance 1 et cliquer sur Suivant 2.

Au choix des services de rôle, cocher la case Hôte de virtualisation des services Bureau à distance 1.

Valider l’ajout des dépendances comme le rôle Hyper-V en cliquant sur Ajouter des fonctionnalités 1.

Confirm add Hyper-V feature for VDI

Valider le service de rôle puis configurer le rôle Hyper-V.

Valider l’installation en cliquant sur le bouton Installer 1.

Une fois l’installation terminée, fermer l’assistant et redémarrer le serveur. Le serveur démarré, vérifier la configuration IP, pour mon cas, la carte virtuelle était en DHCP.

Ajouter les serveurs qui composent l’environnement VDI dans le gestionnaire de serveur

Comme pour l’installer une ferme RDS, il est nécessaire d’ajouter tous les serveurs qui composent l’environnement VDI sur un même serveur.

Pour ma part, j’ai utilisé le serveur broker (LAB-BRK) pour gérer l’infra VDI, j’ai donc ajouté le serveur LAB-GW-RDS et LAB-HV-VDI).

Sur le serveur broker, ouvrir le gestionnaire de serveur et cliquer sur Ajouter d’autres serveurs à gérer 1.

Dans la fenêtre d’ajout de serveurs, cliquer sur Rechercher maintenant 1 pour afficher les ordinateurs de l’Active Directory, sélectionner les serveurs à ajouter 2 et cliquer sur la flèche 3 pour les ajouter.

Dans un environnement de production avec beaucoup d’objet ordinateur dans l’Active Directory, il sera plus simple de faire une recherche sur le nom et de les ajouter un par un.

Une fois les serveurs sélectionnés 1 cliquer sur OK 2 pour valider l’ajout dans le gestionnaire de serveur.

severs selected

Patienter pendant le gestionnaire s’actualise puis cliquer sur Tous les serveurs 1 et vérifier que les serveurs soient présent 2.


L’environnement est prêt, nous allons maintenant passer au déploiement de l’infrastructure de bureau virtuel.



Comments are not currently available for this post.