Installation et configuration de storage replica

Windows Server 2016  Windows Server 2019

La réplication de stockage (storage replica) est une fonctionnalité arrivée avec Windows Server 2016 qui permet de répliquer un volume sur un autre serveur. Pour fonctionner la fonctionnalité a besoin de deux volumes par serveur. Le premier pour le stockage des données et le second pour les logs.

Storage replica

 

Le storage replica fonctionne sur le principe Actif / Passif. Les données sont accessibles seulement depuis le nœud source, sur la destination il n’est pas possible d’accéder au disque  même connecter en local sur le serveur.

Il est possible d’inverser le sens de la réplication en cas de failover.

Il existe deux modes de réplication :

  • Synchrone : lors de l’écriture d’une données celle-ci est faite simultanément sur les deux serveurs, l’acquitte de l’écriture de la donnée doit être faite sur les deux serveurs.
1. L’application écrit des données
2. Les données du journal sont écrites et les données sont répliquées sur le site distant
3. Les données du journal sont écrites sur le site distant
4. Accusé de réception du site distant
5. Réception de l’écriture d’application confirmée
t & t1: données vidées sur le volume, journaux toujours écrits en continu

Source Microsoft

  • Asynchrone : la donnée est en dans un premier temps écrite sur le serveur source et ensuite sur le serveur de réplication.
1. L’application écrit des données
2. Données du journal écrites
3. Réception de l’écriture d’application confirmée
4. Données répliquées sur le site distant
5. Données du journal écrites sur le site distant
6. Accusé de réception du site distant
t & t1: données vidées sur le volume, journaux toujours écrits en continu

Source Microsoft

Pré-requis

Pour mettre en la fonctionnalité il faut :

  • Deux serveurs Windows 2016/2019 avec :
    • Adresse ip fixe
    • Membre du même domaine
    • Une partition pour la data
    • Une partition pour les logs en production prévoir 10Go
  • S’assurer les hôtes se contactent par leur nom NETBIOS
  • Ouvrir la communication sur les ports 445/5445

servers

Disks

Afin de faciliter l’administration des serveurs pour l’installation des rôles, j’ai ajouté les deux serveurs dans le gestionnaire de serveur du contrôleur de domaine.



Related Posts


Changer le datastore d’une machine virtuelle – vcenter

Dans cet article, nous allons voir comment changer le datastore d'une machine virtuelle avec l'interface vCenter. En fonction de votre licence, l'opération est possible machine allumée ou non. Dans mo

Ajouter un contrôleur de domaine AD DS dans un domaine existant

Dans cet article, je vais vous expliquer comment ajouter un contrôleur de domaine dans un domaine existant et gérer les liens de réplication. Ci-dessous, une illustration de l'architecture finale : Au

Créer un raid 1 avec Windows

Dans ce tutoriel, je vais vous expliquer comment créer un RAID 1 sous Windows avec le gestionnaire de disque. J'ai personnellement utiliser à plusieurs reprises cette technique aussi bien sur mes ordi

Retour haut de page