GLPI : utiliser Redis pour optimiser les performances

Dans ce tutoriel, je vais vous parler de GLPI et d’optimisation afin de le rentre plus rapide.

J’ai découvert tout à faire par hasard que GLPI est prévu pour utiliser Redis …

Avant de vous expliquer comment utiliser Redis, je vais vous expliquer ce qu’est Redis.

Redis est un système de base de données clé <-> valeur, haute performance qui utilise la mémoire vive.

Il est utilisé dans GLPI pour remplacer le système de cache qui utilise des fichiers, l’utilisation de la RAM du serveur permet d’augmenter les performances GLPI.

Par défaut GLPI « pousse » à l’utilisation de APCu comme je l’ai explique dans le tutoriel où j’explique comment installer GLPI sur un serveur NGINX.

Redis est disponible sur la plupart des distributions Linux

Maintenant que vous savez de quoi, je vais maintenant vous expliquer comment configurer GLPI afin d’utiliser Redis.

Avant de commencer, pour savoir quel système de cache est utilisé, dans GLPI aller dans Configuration / Générale / Performance. Depuis cet onglet, on peut voir le système de cache. Sur la capture ci-dessous, on voit que le cache filesystem est utilisé.

Configurer Redis sur GLPI

La configuration de Redis se fait en ajoutant ou en modifiant des enregistrements dans la base de données dans la table glpi_configs

Dans le tutoriel, j’utilise phpMyAdmin pour accéder à la base de données.

Dans la table glpi_configs rechercher si l’enregistrement suivant est présent : cache_db.

Si celui n’est pas présent ajouter un enregistrement cache_db avec la valeur suivante : {"adapter":"redis","options":{"server":{"host":"127.0.0.1"}}} dans le context core.

SI l’enregistrement cache_db est présent, modifier la valeur par {"adapter":"redis","options":{"server":{"host":"127.0.0.1"}}}

Une fois la modification effectuée, retourner sur GLPI dans Configuration / Générale / Performance et vérifier que le changement a été effectué.

Sur la capture ci-dessous, on peut voir maintenant que le cache des données utilisateurs utilise Redis.

GLPI use Redis for user cache

Il est aussi possible de configurer redis pour le cache des traductions, la manipulation est identique, sauf qu’il faut créer ou modifier l’enregistrement cache_trans avec la valeur {"adapter":"redis","options":{"server":{"host":"127.0.0.1"}}} dans le context core.

De retour GLPI, redis est maintenant utilisé pour le cache des traductions.


Vous savez maintenant comment configurer Redis dans GLPI.

En fonction de l’environnement matériel notamment si vous êtes sur des disques SSD / NVME, le gain de performance ne sera pas forcement flagrant, mais cela limite le nombre d’accès et de fichiers dessus.

Source : Utilisation du cache — Documentation GLPI 9.5 (glpi-user-documentation.readthedocs.io)



Start the discussion at community.rdr-it.io