Ajouter un contrôleur de domaine AD DS dans un domaine existant

Windows Server 2012R2  Windows Server 2016  Windows Server 2019

Dans cet article, je vais vous expliquer comment ajouter un contrôleur de domaine dans un domaine existant et gérer les liens de réplication.

Ci-dessous, une illustration de l’architecture finale :

Schéma multi AD

Au long de ce tutoriel, nous allons ajouter le contrôleur XXXX-AD1 au domaine existant, celui-ci ayant déjà deux contrôleurs sur le site A.

Prérequis pour XXXX-AD1 :

  • Une version de Windows compatible avec le niveau de foret et domaine
  • IP Fixe
  • DNS : un des serveurs DC du site A

Lors de l’ajout du premier contrôleur de domaine Windows Server 2016/2019 dans un environnement existant, le domaine doit être au minimum au niveau de fonctionnalité 2008 et le compte utilisateur utilisé pour la promotion doit être membre des groupes Administrateurs du schéma et Administrateurs de l’entreprise, des modifications au schéma Active Directory sont apportées.





Related Posts


MDT – Installation et configuration – Microsoft Deployment Toolkit

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer et configurer MDT (Microsoft Deployment Toolkit) qui est un outil de déploiement gratuit de Microsoft. Puis comment déployer Windows 10. MDT permet

Windows 10 : Utilisation du bac à sable (SandBox)

SommairePrésentationPrérequisInstallationUtilisation du bac à sablePersonnaliser le bac à sableVidéoConclusion Présentation Windows 10 Sandbox (bac à sable) permet de lancer un environnement Windows 1

Active Directory : relation d’approbation entre deux forets / domaines

PrésentationPré-requisConfigurer la relation d'approbationTester la relation d'approbationOuverture de session sur un poste d'un autre domaineRendre membre d'un groupe du domaine approuvé Présentation