Windows Server : administration centralisée avec le gestionnaire de serveur

Windows 2012  Windows Server 2012R2  Windows Server 2016  Windows Server 2019

Présentation du gestionnaire de serveur

Le nouveau gestionnaire de serveur arrivé avec Windows 2012 offre la possibilité d’administrateur plusieurs serveurs depuis cette console et facilité l’administrateur des serveurs sans interface graphique (core).

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment ajouter un serveur.

Pour faciliter l’administration l’ensemble des serveurs sont membres du même domaine Active Directory.

Ajouter un serveur

Depuis le serveur que l’on souhaite utiliser comme point centrale d’administration, aller sur le gestionnaire de serveur dans la section Tableau de bord 1 et cliquer sur Ajouter d’autre serveur à gérer 2.

Une nouvelle fenêtre s’ouvre, il est possible de filtrer en entrant le nom du serveur ou le début du nom 1, cliquer ensuite sur Rechercher maintenant 2 pour afficher le résultat. Choisir le(s) serveur(s) 3 à ajouter à la console et cliquer sur la flèche 3 pour le faire passer dans la partie Sélectionné.

Une fois le serveur passé dans la partie sélectionné, cliquer sur OK 1 pour valider l’ajout.

Patienter pendant l’actualisation du gestionnaire de serveur, qui va récupérer les informations du serveur ajouté. Cliquer sur Tous les serveurs 1 pour accéder à la liste.

Le serveur a bien été ajouté 1.

Administrer le serveur

En faisait un clic droit sur le serveur 1 plusieurs actions sont disponibles 2.

Si le rôle/service administré se fait pas le gestionnaire de serveur comme les services de fichiers, il est possible de le gérer par gestionnaire de serveur.

Supervision

Un autre avantage est la supervision par le gestionnaire, qui permet sur le tableau de bord d’avoir un aperçu de l’état de santé des services regroupés par rôle.

En allant sur le détail d’un rôle, il est possible pour chaque serveur d’avoir les événements du rôle ainsi que l’état des services dépendant du rôle.

Astuce : En sélectionnant plusieurs serveurs, les informations de l’ensemble des serveurs sélectionné s’affichent.

Conclusion

Le gestionnaire de serveur est un outil pratique, qui permet de gagner du temps dans l’administration des serveurs sans avoir besoin de se connecter dessus.

Admin Center offre plus de possibilités mais ne permet pas d’avoir une vue globale d’un serveur comme le fait le gestionnaire de serveur.

 



Related Posts


Admin Center : installation en mode passerelle (Gateway)

SommaireIntroPrérequisInstallation de l'Admin CenterUtiliser l'Admin CenterAjouter un serveur dans l'Admin CenterAjouter une extensionConclusionCompléments Intro Dans ce tutoriel, nous allons voir com

PRTG : configuration d’une probe distante

Présentation La mise en place d'une probe (sonde) distante permet la délégation de la supervision à un autre serveur. Dans quel cas mettre en place des probes distants : Architectures multisites Rédui

Exchange 2019 : installation

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer Exchange 2019. La procédure d'installation d'Exchange 2019 est similaire à celle d'Exchange 2016. Environnement Un contrôleur de domaine sous Windo

Retour haut de page