DNS configuration d’un redirecteur

Windows Server 2012R2  Windows Server 2016  Windows Server 2019

Présentation

Lors de la mise en place d’un serveur DNS sous Windows Serveur, il peut être nécessaire de configurer un ou plusieurs redirecteurs DNS vers des serveurs publiques pour résoudre les noms de domaine externe à la place d’utiliser les serveurs DNS racines.

Il est possible d’utiliser les serveurs « racines », le temps de résolution peut être « long ».

Configurer un redirecteur DNS

1. Ouvrir la console DNS et faire un clic droit sur le nom du serveur 1 puis cliquer sur Propriétés 2.

Console DNS

2. Aller sur l’onglet Redirecteurs 1 puis cliquer sur le bouton Modifier 2.

Proprietes

3. Entrer l’adresse IP 1 du serveur DNS puis appuyer sur Entrer.

IP serveur DNS public

Il est possible d’utiliser les serveurs DNS de votre FAI, Google, CloudFlare…

4. Une fois, le serveur validé, cliquer sur OK 1.

serveur et service dns validé

5. Cliquer sur Appliquer 1 et OK 2 pour fermer les propriétés du serveur.

Appliquer le configuration

Le redirecteur DNS est configuré.

Si vous ajoutez un contrôleur de domaine à votre environnement Active Directory, la configuration DNS sera répliqué par contre si vous changez le redirecteur DNS sur un serveur, la modification ne sera pas reportée sur les autres contrôleurs.

Vidéo





Related Posts


Admin Center : installation en mode passerelle (Gateway)

SommaireIntroPrérequisInstallation de l'Admin CenterUtiliser l'Admin CenterAjouter un serveur dans l'Admin CenterAjouter une extensionConclusionCompléments Intro Dans ce tutoriel, nous allons voir com

Active directory : mise en place d’un domaine enfant

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment mettre un domaine enfant dans un arbre Active Directory. Un domaine enfant est un sous-domaine de l’un des domaines composants votre forêt Active Directory.

Active Directory : configuration multi sites, sous réseau et réplication

Présentation Dans ce tutoriel, nous allons aborder la notions de sites Active Directory ainsi les sous-réseaux. Les sites Active Directory permettent d'optimiser la gestion dans des infrastructures mu