Windows 10 : Utilisation du bac à sable (SandBox)

Présentation

Windows 10 Sandbox (bac à sable) permet de lancer un environnement Windows 10 (build 18342) isolé afin d’effectuer des tests en toutes sécurités.

Prérequis

  • Activer la virtualisation dans le BIOS.
  • Avoir Windows 10 Pro ou Entreprise.

Installation

Ouvrir le Panneau de configuration, puis aller dans Programmes et fonctionnalités et cliquer sur Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows 1.

Cocher l’option Bac à sable Windows 1 et cliquer sur OK 2.

Patienter pendant l’installation et redémarrer l’ordinateur si nécessaire.

Utilisation du bac à sable

Depuis le menu démarrer rechercher Windows SandBox.

Patienter pendant la création et le chargement de l’environnement.

L’environnement est chargé, il est maintenant possible de faire des tests sans risque pour votre installation de Windows.
Bac à sable / sandbox

Personnaliser le bac à sable

Il est possible de personnaliser l’environnement  en créant un fichier wsb, qui n’est rien d’autre qu’un fichier XML avec la configuration.

Afin d’avoir un espace partagé entre l’environnement de travail et le test, j’ai créé un dossier WSB à la racine du lecteur C dans lequel j’ai mis un fichier. Ce dossier sera disponible en lecture seule.
shared folder

Sur votre ordinateur, créer un fichier avec l’extension wsb.
fichier wsb bac à sabme / file of sandbox

Ouvrir le fichier avec un éditeur de texte et copier le texte ci-dessous puis enregistrer.

<Configuration>
	<!-- enable vgpu -->
    <VGpu>Enable</VGpu>
	<!-- enable network -->
    <Networking>Enable</Networking>
	<!-- share folders -->
    <MappedFolders>
       <MappedFolder>
         <HostFolder>C:\WSB</HostFolder>
         <ReadOnly>true</ReadOnly>
       </MappedFolder>
    </MappedFolders>
</Configuration>

Il est possible d’ajouter un script au démarrage à l’aide du paramètre LogonCommand

<LogonCommand>
   <Command>command to be invoked</Command>
</LogonCommand>

Faire un double clic pour lancer le bac à sable, au lancement on retrouve sur le bureau le dossier WSB que l’on a mappé dans le fichier WSB.
bac à sable avec dossier / Sandbox with folder

Conclusion

Cette nouvelle fonctionnalité de Windows 10 va maintenant permettre de pouvoir effectuer des tests sans toucher à l’environnement de travail. On peut aussi bien utiliser cette fonction pour analyser un fichier « douteux »  ou installer un programmer pour le tester afin de le valider.

 

 


How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!



Related Posts


PRTG : équipement dépendant d’un parent
Introduction PRTG permet de créer des dépendances entres plusieurs équipements. Ceci permet en cas de défaillance d'un équipement de passer les autres automatiquement en pause. On peut utiliser ce paramètres avec des serveurs et un switch. Dans ce tu

GLPI : comprendre le système de notification
Introduction Dans cet article, nous allons aborder le fonctionnement des notifications au sein de GLPI. Le but de  l'article est de vous donner les informations nécessaires pour que vous puissiez personnaliser par vous même les emails et notification

Veeam ONE : Trouver les machines virtuelles non sauvegardées
Dans une infrastructure composée de plusieurs dizaines / centaines de machines virtuelles, on peut avoir besoin de savoir si des VM sont non sauvegardées. Si vous possédez la suite Veeam ONE, il est facile de trouver les machines non sauvegardées. 1.

1 réflexion au sujet de “Windows 10 : Utilisation du bac à sable (SandBox)”

  1. pas mal, merci pour l’article, j’ai pu tester la personnalisation marche bien, cependant je m’étonne que Microsoft n’a pas prévu un redémarrage possible… car malgré plusieurs tests, les problèmes concernant les applications malveillants commence plus généralement après un redémarrage… a voir la suite.

Laisser un commentaire