Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Clients légers : la solution pour le Bureau à distance ?

0

Dans cet article, je vais vous faire part d’un retour d’expérience sur l’utilisation des clients légers dans un environnement RDS.

Les lignes qui vont suivre n’ont pas vocation à dire qu’il faut ou non les utiliser mais juste vous faire part des différents expériences que j’ai pu avoir.

Avant d’attaquer, petit point sur le RDS qui est pour moi certainement la meilleur solution pour gérer l’espace de travail des utilisateurs et qui facilite grandement le maintien d’un SI.

Reste la méthode de connexion à cette environnement.

Première expérience

Le premier projet que j’ai eu à réaliser lors de mon arrivé dans l’entreprise où je suis actuellement a été l’externalisation du système informatique d’un client dans un environnement mutualisé sur une serveur RDS 2012R2.

Le client avait déjà un environnement RDS en local sous Windows 2008R2, qui fonctionnait très bien avec une trentaine de client légers (axel et hp).

Une fois l’environnement prêt nous avons attaquer la migration sur le nouveau serveur, pour ce qui est des clients axel dans l’ensemble pas de soucis, ils étaient relativement récent (1/2 ans). Les clients HP plus ancien (3/4 ans) ont posé pas mal de soucis sous Windows 2012R2 avec des problèmes de curseur qui disparaissaient de l’écran.

J’ai donc chercher une solution et mon premier réflexe a été de mettre à jours les firmwares, problème pas de mises à jours depuis 2011 ! J’ai donc chercher une solution du côté de Windows aucune non plus. Le client RDP n’était plus « compatible » avec la version serveur.

J’ai du expliquer au client que son matériel est obsolète et voici son retour :

– Ça marcher très bien avant.

– On m’a dit que les clients légers dure plus longtemps qu’un ordinateur.

A force de recherche, j’ai trouvé un pansement à mettre sur une jambe de bois, j’ai modifié le curseur dans la panneau de configuration, en mettant un gros curseur noir.

Bilan : Je commence à douter des clients légers …

Deuxième expérience

Le contexte est a peu près identique à une différence cette fois-ci, infrastructure RDS qui est composé de :

  • 1 serveur broker.
  • 2 serveurs de bureau à distance avec deux LAN différents.
  • 1 gateway (non utiliser par les CL).

Infrastructure prête, on décide du jour de la bascule. La veille au soir je modifie les enregistrements DNS pour faire pointer le nom vers la ferme RDS.

8H du matin, les premières connexions arrivent ainsi que les e-mail et les appels, en me disant qu’il faut plusieurs tentative pour se connecter, beaucoup de déconnexion …

Je fais plusieurs essaie depuis les serveurs du client et je n’ai aucun soucis avec un client RDP Windows, je prend donc la main sur un axel pour voir les problèmes :

1er problème

Le serveur broker retourne l’adresse ip du second LAN qui est non routé sur le LAN du client. Ce problème n’affecte que les client AXEL pourquoi ?

Solution : le second LAN ne servant qu’à la restauration de sauvegarde, j’ai désactivé l’ensemble les cartes, ce qui a résolu ce soucis.

2nd problème

Ce problème est apparu dès les deuxièmes, une grande partie des personnes sur les AXEL se connecter sur des sessions temporaires.

Cause : Mauvais paramétrage des clients légers, l’authentification de la session se faisait directement sur le serveur, lors de la validation du mot de passe si un basculement de serveur hôte est effectué par le broker, l’utilisateur se retrouve sur une session temporaire.

Solution : Dans la configuration de la session du client légers, il faut activer l’authentification local.

Ce second problème m’a fait perdre beaucoup de temps et de gêne pour les utilisateur du fait de devoir repasser sur l’ensemble des AXEL.

Autre problème

Remonter de clef avec certificat : impossible car les drivers de la clé doivent être disponible sur le poste client et le serveur.

Imprimante USB : malgré lelsuivi de la procédure à la lettre, impossible de faire remonter l’imprimante USB vers le serveur.

Bilan

Avec un peu de recul, je ne pense pas que le solution client léger soit la meilleur pour des connexions RDS. Sur le papier le client léger à une durée de vie plus longue, ce qui est vrai pour le matériel, pour la maintien de la partie  logiciel je ne suis pas convaincu.

Si je devais conseiller une personne souhaitant passer sur ce type de technologie, je pense que les mini-pc Windows sont une meilleur alternative malgré un cout d’achat légèrement plus élevé avec les avantages suivants :

  • Compatibilité du client RDP
  • Compatibilité des périphériques
  • Intégration dans un environnent Active Directory

En espérant que ce retour d’expérience puisse vous aider dans vos choix.

 

 

 

Laisser un commentaire