Administration des machines virtuelles dans un cluster Hyper-V Windows Server


Windows Server 2012R2 Windows Server 2016 Windows Server 2019

Modifier un ordinateur virtuel

Sommaire

Depuis la liste des rôles sur le gestionnaire du cluster de basculement, faire un clic droit sur l’ordinateur virtuel 1 puis cliquer sur Paramètres 2.

Open parameters

Une fenêtre s’ouvre affichant l’ensemble des paramètres pouvant être modifié, c’est ici qu’il est possible d’ajouter des composants matériels comment un disque dur, carte réseau …

list of parameters

Ajouter un composant

En fonction de la génération de l’ordinateur virtuel et du matériel à ajouter, la machine virtuelle nécessite d’être éteinte.

Pour illustrer le tutoriel, nous allons ajouter une carte réseau supplémentaire à l’ordinateur virtuel.

Sélectionner Ajouter un matériel 1, choisir le matériel à ajouter 2 et cliquer sur le bouton Ajouter 3.

On est directement positionné sur le matériel ajouté 1 (qui est écrit en gras), effectuer le paramétrage et cliquer sur Appliquer pour l’ajouter 2.

Quand la modification est appliquée, le composant passe avec une écriture « normale ».

Sur les ordinateurs virtuels de génération 2, il n’est pas possible d’ajouter de périphérique IDE et de lecteur de disquette.

Changer l’ordre de boot

Génération 1

Aller sur BIOS 1, sélectionner le périphérique dans ordre de démarrage 2 et utiliser les boutons Monter et Descendre 3 et cliquer sur Appliquer 4.

Pour démarrer sur le réseau avec un ordinateur de génération 1, il faut ajouter un matériel de type Carte réseau héritée.

Génération 2

Aller sur Microprogramme 1, sélectionner le périphérique dans ordre de démarrage 2 et utiliser les boutons Monter et Descendre 3 et cliquer sur Appliquer 4.

Changer la mémoire – RAM

Aller sur Mémoire 1 et modifier la valeur de RAM attribuée 2 puis cliquer sur Appliquer 3.

Dans le cas d’utilisation de mémoire dynamique, il est possible de configurer la mémoire minimale et maximale attribuable à l’ordinateur virtuel.

Changer le nombre de processeurs

Sélectionner Processeur 1, modifier le nombre de CPU virtuels 2 et cliquer sur Appliquer 3.

Il est recommandé de ne pas dépasser le nombre de CPU logique, un trop grand nombre de processeurs virtuels entraîne des files d’attentes et risque de ralentir les performances globales.

Dans un grand nombre de cas, 2 processeurs virtuels suffisent à Windows.

Ajouter un disque dur virtuel

Aller sur le Contrôleur SCSI ou IDE 1 en fonction de la génération, sélectionner Disque dur 2 et cliquer sur Ajouter 3.

Sur les ordinateurs virtuels de génération 1, qui utilise un contrôleur IDE, il n’est pas possible de mettre plus de deux disques durs virtuels. Sauf cas particulier, je vous conseille quand vous souhaitez ajouter un disque dur supplémentaire de le mettre sur le contrôleur SCSI. Seul le disque où le système d’exploitation est installé doit être sur un contrôleur IDE.

Cliquer sur Nouveau 1 pour lancer l’assistant de création de disque dur.

Add disk

Au lancement de l’assistant, cliquer sur Suivant 1.

Assistant création VHD

Sélectionner le type de disque 1 et cliquer sur Suivant 2.

Choisir un type de disque

L’utilisation de disque dynamique nécessite sur surveillance du stockage physique afin de ne pas allouer plus d’espace virtuel que d’espace physique.

Laisser 10 à 20% d’espace disponible sur le stockage physique pour le stockage des snapshots (utilisé par les logiciels de sauvegardes)  et les fichiers de mémoire vive.

Nommer le disque 1 et indiquer l’emplacement 2 qui doit être sur un stockage partagé au cluster et cliquer sur Suivant 3.

Nom et emplacement

Indiquer la taille du disque 1 et cliquer sur Suivant 2.

Taille du disque

Cliquer sur Terminer 1 pour créer le disque.

Confirmer la création

Éviter la création de disque fixe de grande taille pendant les heures de fortes sollicitation du SI, le processus va créer un disque vierge de la taille définie ce qui va impacter les performances du stockage physique.

Cliquer sur Appliquer 1 pour valider l’attachement du disque à l’ordinateur virtuel.

Ajouter un lecteur CD – fichier ISO

Aller sur Contrôle SCSI ou IDE 1 en fonction de la génération, sélectionner Lecteur de DVD 2 et cliquer sur Ajouter 3.

Add ISO

Sélectionner Fichier image 1 puis cliquer sur Parcourir 2.

Choisir le fichier ISO 1 à présenter et cliquer sur Ouvrir 2.

Cliquer sur Appliquer 1 pour ajouter le lecteur DVD.

Configurer un VLAN sur la carte réseau de l’ordinateur virtuel

Aller sur la carte réseau 1 où le VLAN doit être défini, cocher la case « Activer l’identification LAN virtuelle » 2 et indiquer le 3. Pour finir cliquer sur Appliquer 4.

Pour fonctionner, le ou les switchs où sont connectés les cartes réseaux des hyperviseurs doivent avoir les ports de taggés sur le VLAN.

Désactiver la synchronisation de la date/heure de l’hôte

Dans un environnement Active Directory, il est conseillé de désactiver la synchronisation de l’heure entre l’hôte et l’ordinateur virtuel, car celle-ci est donnée par le PDC.

Aller sur Service d’intégration 1, décocher la case « Synchronisation date/heure » 2 puis cliquer sur Appliquer 3.

Démarrage automatique de l’ordinateur virtuel

Aller sur Action de démarrage automatique 1, choisir Toujours démarrer cet ordinateur virtuel automatiquement 2 puis cliquer sur Appliquer 3.

Il est possible de configurer un délai de démarrage, on l’utilise généralement pour ordonner le démarrage des ordinateurs virtuels comme démarrer en premier les serveurs de bases de données et ensuite les serveurs applicatifs.

Action en cas d’arrêt automatique

Sur un hôte Hyper-V seul, c’est l’action exécutée en cas d’arrêt de l’ordinateur physique, dans le cadre d’un cluster c’est l’action qui sera effectuée en cas d’arrêt du dernier hôte ou d’un arrêt sans vidage des rôles.

Aller sur Action d’arrêt automatique 1, choisir une action 2 et cliquer sur Appliquer 3.



Comments are not currently available for this post.